mercredi 29 juillet 2015

Mini weekend en Irlande du Nord = Les Giant's causeway


L’Irlande du Nord a une place à part dans le Royaume-Uni mais en fait toujours partie. Belfast possède une histoire brutale de confrontation entre Irlandais et Anglais (un mix de politique et de religion qui reste toujours un peu délicat à ce jour) mais c’est aussi une ville qui veut s’imposer de nouveau sur le plan international. Donc installations artistiques disséminées dans la ville et nombreuses choses a voir pour le visiteur.
Et aussi une curiosité de la nature : Les Giant’s causeway (les pas du Géant) qui sont reconnus et protégés par l’Unesco. Ce sont des formations de granite qui ont des formes plus ou moins hexagonales.
On peut y accéder via une location de voiture toute bête ou (ma solution de choix) prendre un ticket pour une journée en bus avec un tour operator. Ça a coûté presque rien et je me rappellerai à jamais de mon guide. Le tour a duré 7 heures et je n’ai pas compris un seul mot des explications. 

L’accent d’Irlande du Nord reste pour moi un mystère indéchiffrable. Il a parlé non stop durant tout le trajet mais je ne comprenais tout simplement rien. Nous nous sommes arrêtées dans un village qui devait être célèbre pour une raison toujours inconnue, on s’est amusé sur un pont de singe menant à un rocher forcement connu pour une bonne raison et les explications sur les fameuses formations rocheuses : je l’ai trouvé sur Wikipédia.
Par contre, étrangement,  pour la visite de la distillerie au fin fond de la cambrousse : là j’ai tout compris.




Les cotes d’Irlande du Nord n’ont rien a envier à leurs voisines anglaises











Ruines dramatiques toujours inconnues à ce jour 

                    
 Mairie de Belfast

mardi 28 juillet 2015

Les ruines romantiques de Kenilworth Castle


Ce château est d’une importance considérable pour les fans d’Elisabeth I car c’est la qu’elle a passé un bout de temps avec son « ami » Robert Dudley, le comte de Leicester. Elle a fait jaser car leur relation n’a jamais été clairement amoureuse ou juste amicale. Et elle ne s’est jamais mariée, ce qui n’était pas apprécié à l’époque. Alors les amitiés homme-femme : c’était alors le grand scandale !

Il ne reste que des ruines du château original mais, située un peu à côté, on peut visiter une maison de l’époque élisabéthaine ayant toujours quelques meubles a montrer. Les jardins sont une copie de ceux de l’époque mais comme je m’y suis rendue en hiver : il n’y avait pas grand choses a voir.
Par contre, la chose a ne pas louper c’est le spectacle pyrotechnique en Novembre ( le 5) pour Guy’s Fawkes Night. C’est comme la St Jean chez nous (feu d’artifice et fiesta)  mais dans le froid et la pluie.

                 Les ruines vues de loin




     Entrée de l’ancien château

                      Graffiti antique



                Maison Tudor qui se visite
  




lundi 27 juillet 2015

Magie de fin d'année : Waddesdon Manor


Le manoir de Waddesdon ne se situe pas trop loin d’Oxford et peut se visiter en bus si on planifie bien son trajet. Ce que je pensais avoir fait … mais une heure passée a poireauter dans le froid m’a convaincu du contraire.
Le domaine fût la possession de la famille De Rothschild et on peut trouver des bouteilles de Mouton Cadet a vendre dans la boutique ou a consommer dans le resto. Restaurant qui sert d’ailleurs une merveilleuse soupe à l’oignon, bienvenue lorsqu’on visite au milieu d’un Novembre humide et froid.    
Le Manoir est en haut d’une colline et impose le respect dès qu’on l’aperçoit. Le style se veut français et, une fois à l’intérieur, on comprend que les gens qui l’ont construit avaient du goût et des sous. Des œuvres d’art sont visibles dans chaque pièce, le décor est magnifique. En plus de cela, National Trust, organise un thème différent pour les décorations de Noël chaque année.
Je recommande donc vivement, peut-être encore plus en hiver qu’en été, le brouillard ayant rendu ( avis personnel) la visite encore meilleure.


L’entrée imposante du parc gigantesque dans lequel est niché le Manoir 


J’étais là-bas en Novembre, alors évidement la météo anglaise n’était pas top




Écuries reconverties en boutiques







  
Entrée du manoir et escalier aussi richement décoré de l’extérieur que de l’intérieur.   






Le thème de la décorations de ce Noel (2013) était la valse viennoise et les traditions germaniques pour les fins d’années 


Ce chandelier est une invention moderne. Il est fait d’assiettes et de tasses cassées. Vraiment impressionnant . 



  

vendredi 24 juillet 2015

Port historique et ville sympa : Bristol


La ville de Bristol offre une grande variété de lieux a visiter. C’est une ville portuaire qui était de grande importance le siècle dernier mais elle a su se diversifier pour s’ouvrir un peu plus au tourisme. Y passer une journée a marcher sans but particulier est très agréable.
La gare vaut déjà le coup d’œil et lorsque l'on se rapproche du centre ville, qu’on commence a traîner dans les galeries commerçantes, dans les nombreuses petites boutiques où l’on peut trouver de tout et n’importe quoi : on sait qu’on est dans le bon coin pour faire des affaires.
Je suis allée plusieurs fois à Bristol et il y a toujours quelque chose qui s’y passe, les gens y sont sympas et il y a une multitude de restos internationaux a découvrir. Je recommande chaudement.


1er stop : L’aquarium/vivarium et « orchidearium”




                          Nemo et Dory












De très jolis graffitis sont présents un peu partout dans la ville