mercredi 29 juillet 2015

Mini weekend en Irlande du Nord = Les Giant's causeway


L’Irlande du Nord a une place à part dans le Royaume-Uni mais en fait toujours partie. Belfast possède une histoire brutale de confrontation entre Irlandais et Anglais (un mix de politique et de religion qui reste toujours un peu délicat à ce jour) mais c’est aussi une ville qui veut s’imposer de nouveau sur le plan international. Donc installations artistiques disséminées dans la ville et nombreuses choses a voir pour le visiteur.
Et aussi une curiosité de la nature : Les Giant’s causeway (les pas du Géant) qui sont reconnus et protégés par l’Unesco. Ce sont des formations de granite qui ont des formes plus ou moins hexagonales.
On peut y accéder via une location de voiture toute bête ou (ma solution de choix) prendre un ticket pour une journée en bus avec un tour operator. Ça a coûté presque rien et je me rappellerai à jamais de mon guide. Le tour a duré 7 heures et je n’ai pas compris un seul mot des explications. 

L’accent d’Irlande du Nord reste pour moi un mystère indéchiffrable. Il a parlé non stop durant tout le trajet mais je ne comprenais tout simplement rien. Nous nous sommes arrêtées dans un village qui devait être célèbre pour une raison toujours inconnue, on s’est amusé sur un pont de singe menant à un rocher forcement connu pour une bonne raison et les explications sur les fameuses formations rocheuses : je l’ai trouvé sur Wikipédia.
Par contre, étrangement,  pour la visite de la distillerie au fin fond de la cambrousse : là j’ai tout compris.




Les cotes d’Irlande du Nord n’ont rien a envier à leurs voisines anglaises











Ruines dramatiques toujours inconnues à ce jour 

                    
 Mairie de Belfast

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire